Ma liste de blogs

jeudi 5 avril 2012

INVESTIR

 MAUX DE CHAIR

Serait vraiment déçu, en pleine déconfiture
Pris d'un grand  désarroi, pour sûr!
Si par manque d'engagements, 
de voeux, de signatures
Ses oeuvres ne rencontraient jamais la reliure
Faute de réaliser que nous pouvons l'aider 
par un jeu de prévoyance...  
Voyez cette couverture!

 L'artiste? Un vrai poète et Grand Maître fesseur
 à ses heures. 
Avec deux autres amis, dont un dessinateur* 
*STAN, en pinceaux avive courbes et chair
et l'autre photographe, plus qu'amateur**
**photos de Red Charls 
cherchent des connaisseurs collectionneurs 
pour qui imprimer, numériser, distribuer.

Souscrivez, soutenez, pré-commandez, 
Réservez à l'avance votre édition limitée.
Inscrivez-vous, demandez qu'il soit dédicacé
Le livre de vos pensées cachées!
Et vos soirées vont se réchauffer, 
vos journées s'égayer...

Notre ami Flanagan, dans son style élégant 
Vient balayer du vent de revers décapants
les moments trop pesant. 
Il magnifie la vie en rires extravagants. 
Entre ses lignes et leurs courbes nos esprits divaguant 
S'amusent sans emboucane, notre esprit"déviant".

 Ses textes sont suaves, enjolivés d'images, il prends parfois des gants
Emplit tous ses récits de délicieux tourments
Reléguant mièvreries très loin de sa cabane 
Du vain anonymat doit sortir triomphant! 
Demandez sa parution 
Commandez votre édition 
Pour sourire de ses fictions. 
- Si c'est tiré d'histoires vraies?
Vous trancherez après. Il faut d'abord toucher. 
Prenez-le dans vos mains, lisez, voyez, vibrez!
Vous ferez votre idée
 Solution? RESERVEZ!
Maux de chair
Le livre qui sera édité grâce à vous... Cliquez sous l'image pour qu'on vous explique la marche à suivre pour soutenir les auteurs d'un livre érotique dont vous serez un peu les co-éditeurs.

ARTHUR FLANAGAN



Pour vous, pour faire plaisir, joli cadeau, aidons à diffuser humour, amour, culture!Merci pour nous, merci pour eux et LUi!
Ludie

8 commentaires:

Arthur a dit…

Ludie...
Je ne sais pas quoi dire, je suis vraiment touché par ce que vous venez de faire...
C'est vrai que derrière ce qui peut paraitre simple et dépouillé, il y a un vrai travail et c'est vrai aussi que pouvoir publier ce travail et le partager sous différentes formes, serait vraiment un aboutissement.
Je ne sais si votre appel sera entendu, voire imité par d'autres blogueuses, mais sachez que je vous suis infiniment reconnaissant et que j'espère vous dédicacer un jour ce premier tome de mes pérégrinations outrageuses...
Amicalement.
Arthur

Stan/E. a dit…

Euh, comment ça, "en chair ?"...

Ludie a dit…

Celle que l'un rosit, l'autre la "pinceaute" ...

Monsieur Jones a dit…

Miss Ludie, avec un talent pareil, c'est au service marketing qu'il faut aller !

Une belle association de mâles-fêteurs, cet ouvrage !

Ludie a dit…

Merci de votre confiance Monsieur Jones.
Voyez-vous je ne sais encore pour quelle spécialité pencher: Tout m'attire!
J'ai un profil bien touche-tout: c'est ma passion!
Me cantonner à une seule activité briderait ma créativité.
Je voudrais bien un rôle polyvalent de polyvalente... BOn enfin. Je vous dirai.

Arthur a dit…

Monsieur Jones...
Joli jeu de mots...toutefois nous eumes préféré males-fesseurs à males-feteurs toute de meme...

Naïades.Oréades.Ercilias / N.O.E a dit…

Bonjour belle Ludie ;)

c'est amusant vos commentaire nous ont fait penser à cette chanson.

*********************************
Chère Mrs Jones
Vous savez qu'il me manque
Vous comprenez Mrs Jones
J'ai mis dans un coin pour l'oublier
L'idée même de l'aimer
Je pensais que rien ne pourrait m'arriver
Mais rien ne s'efface
Tout se redessine
Rien ne se passe
Mrs Jones
Comme on l'imagine
J'ai essayé mais ce rêve persiste
Pas facile d'oublier
Ce par quoi l'on existe

Là dans mes yeux
Je suis sûre vous pourriez lire
Ces mots d'adieu
Que je n'ai pas su lui dire

C'est vrai Mrs Jones
Je pense trop fort à lui
Mais c'est mon cœur Mrs Jones
Qui commande à ma vie
Y'a rien à faire
Au fond de moi je sens
Que je me perds
Même si mon être s'en défend

Là dans mes yeux
Il ne vous reste qu'à choisir
Ces mots d'adieu
Que je n'ai pas su lui dire

Je vous en prie Mrs Jones
Donnez-moi des nouvelles de sa vie Mrs Jones
Parle-t-il encore de moi quelquefois Mrs Jones
Redites-moi qu'il m'aime encore une fois
Chère Mrs Jones.

Ne mangez pas trop de chocolat ;D

N.O.E

Ludie a dit…

Parlez-moi de LUi
- Il nous parle de toi...
Comment va sa vie?
- Il pense aussi à toi...

Mes N.Ô.E chéries, pour ce superbe cadeau et parce que ça a toujours été, je vous aime infiniment!
J'ai dû m'y reprendre à deux fois pour trouver ma respiration en découvrant vôtre texte.

Que la Joie vous envahisse à tout jamais mes adÔréades!