Ma liste de blogs

mardi 1 janvier 2013

2+0+1=3

Deux vers Une

Lire d'abord:
NiD' ange-need' aimons: Deux+Zéro +Un=Trois

Juste avant d'entrer dans le parking on s'appelle, pour un dernier bisou. Il me dit:
- " Merci mon Ange pour ces délicieux moments. 
Tu me combles; je te l'ai déjà dit: 
Tu me combles d'une manière dont tu n'as pas idée."

Non, je n' en ai pas idée, mais j'extrapole largement! Je vole sur mon petit nuage rose, les yeux encore tout à l'envers de la gymnastique que tu leur as faite faire, en appuis tendus renversés, à te regarder dans les angles alors que ma bouche s'appliQuait à jouer du twirling d'un autre côté^^

 "Tu m'as entendu ma Douce? La fois prochaine, j'aimerais 
qu'on retarde le plus possible le moment où on se touchera. 
Je t'interdirai de me toucher!"

 Le ton n'appelle pas de refus.

 Cependant... M' interdire ! A moi? 
Il ne voit pas mes yeux qui s'écarquillent, entre doute et incompréhension. Je sonde le vide comme si j' y espérais trouver une explication. Je pense "pas question!" mais réponds docilement:
- Si tu veux...
- Tu as confiance? 
- Oui, j' ai toute confiance en toi. 

Oui, je lui fais une confiance aveugle. Absolue. Illimitée. Bien que je trouve parfois ses manières et ses réflexions si mystérieuses. Mais pour avoir confiance. Oui; totale. Je ne me demande même pas si je fais bien.

 J'ai également confiance en moi pour le faire changer d'objectif et commencer par lui sauter dessus dès la première seconde, après qu'il m' ait sourit derrière la porte, admirée de la tête aux pieds, prise tendrement dans ses bras pour me faire son baiser de Bonne arrivée!

Le matin suivant, arrive un message comme je les adore. 

- "Bonjour Miss, m'accorderas-tu un peu de ton jeudi après-midi?
 Si tu veux je t'attendrai au Mas à partir de 13h45."

Je me félicite d'avoir prévu le coup. Nous avons pris l' habitude de nous réserver le jeudi depuis quelques temps, et ça marche. Quoi qu'il arrive si on n' a pas pu se voir longuement les autres jours de la semaine, je jeudi c'est jourLoudi. J'aurai jusqu'à 17h et plus! Je confirme joyeusement.
La suite m' arrive par écrit.
Ma Divine l' Une, 

" Ta mission si tu l' acceptes sera d'arriver dans notre Nid vêtue de tes dentelles fines, rien que des dessous, les bas que nous avons achetés ensemble à la boutiQue  "l'Angle Rose", tes aiguilles de diablesse, rien d'autre que tes colliers sous ton manteau trois/quarts. 
Tu porteras le foulard aux chats, celui que ta gentille amie a rapporté de Chine, et tes gants résille! Si tu veux bien."

Oups! Le coquin! Il veut encore me faire traverser la ville avec ce manteau qui se soulève au moindre vent , et qui remonte encore pire quand je m' assieds pour conduire. T'es un vicieux mon amour! 

C'est bien aussi pour ça que je t'aime , toi et tes jeux dangereux pour les réputations de qui s'en soucierait! 
Pas question de tricher. Je ne porterai pas de jupe que j' ôterai avant d'arriver devant ta porte. Je mettrai ces brassières pour conduire. J' en ai déjà le rouge et la température qui montent aux joues et au bout de mes seins...
Mais je vais t'obéir, je viendrai si déshabillée. 
Le foulard...J' ai remarqué comme tu le regardais de façon appuyée. Comme tes mains s'y étaient attardées...Je me demandais si c' était l' évocation de ma copine Myrtille, ou la soie, ou le dessin de ces chats dans leurs positions lascives et équivoques? 

13h12. Je viens de fermer la portière.

 SMS: - "Plus que 35 minutes. J'ai hâte!"

Je tourne la clé. Contact. 


A tout à l' heure, à tout de suite...
Ludie

2 commentaires:

Frenchsweet a dit…

hmmmm, j'adore cette mise en scène .. et en + il a fallu attendre le moment de se toucher ?? rhaaa, raconte la suite, viiite !!!

Calamity a dit…

Un beau moment de plaisir en perspective... 2013 commence bien pour certains!!